L'actualité immobilière des agences AIP Immobilier
30 Sep

Qu’est-ce qui change dans les annonces immobilières à Brest pour les logements datant d’avant 1975 ?

Vous avez une annonce immobilière à faire paraître à Brest ? Il y a du changement du côté du DPE ! Suite à l’entrée en vigueur depuis le 1er juillet dernier du nouveau Diagnostic de performance énergétique (DPE), de nombreuses remontées de terrain faisaient état de résultats anormaux sur les étiquettes pour certains types de logements, notamment ceux construits avant 1975. Les professionnels de l’immobilier ont donné l’alerte. Ils dénonçaient le manque de fiabilité de ce nouveau DPE et pointaient le nombre inquiétant de biens « déclassés » assimilés à des passoires thermiques.

Le ministère du Logement a donc annoncé la suspension de l’édition des diagnostics de performance énergétique pour les logements datant d’avant 1975. Il a également décidé qu’un bilan complet des DPE réalisés depuis le 1er juillet 2021 allait être prochainement présenté, détaillant les anomalies constatées et précisant les mesures correctrices qui seront intégrées dans le nouveau DPE. Et ce sans frais supplémentaires pour les propriétaires qui avaient déjà engagé la réalisation de nouveaux diagnostics.

« Nous nous félicitons que nos alertes aient été entendues et accueillons avec soulagement la recommandation de suspendre l’édition des DPE sur les logements de cette période», indique Jean-Marc Torrollion, Président de la FNAIM.

Pour la FNAIM, le DPE est un instrument de confiance et doit le rester à tout prix… « Au vu des nouvelles obligations, et interdictions, qu’il peut engendrer (possibilité ou non de mettre son bien en location, obligation ou non d’audit), il est impératif que les classements soient précis et surtout incontestables, reprend Jean-Marc Torrollion. Gardant à l’esprit les dispositions de la loi Climat, l’enjeu est de faire en sorte que la rénovation énergétique des logements très énergivores soit rendue possible. Nous savons que malgré les ajustements à venir du DPE, il y aura un nombre de logements G potentiellement interdits à la location au 1er janvier 2025 plus importants qu’anticipés. »

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée