L'actualité immobilière des agences AIP Immobilier
27 Juin

Acheter un bien immobilier à Brest avec un prêt transférable !

Tous les courtiers en crédit immobilier s’accordent pour le dire : acheter en période de taux bas est une bonne chose, n’oublions pas pour autant d’anticiper l’avenir ! Effectivement, si vous souscrivez un prêt à un taux très bas pour l’achat d’un bien immobilier à Brest et que vous revendez pour acheter une surface plus grande, que deviendra votre crédit à un taux particulièrement avantageux ?

Conservez votre taux attractif sur une partie du crédit
Afin de ne pas faire une croix sur ces taux, il existe le prêt transférable ! Alors, comment en profiter ? Cela consiste à transférer le crédit restant sur le nouvel achat, crédit que vous complétez par un nouvel emprunt, aux taux applicables à ce moment-là. Ainsi, lors de l’acquisition du nouveau bien immobilier à Brest, vous pourrez continuer à rembourser votre crédit au taux souscrit cette année sur la durée restante de votre prêt ! Astucieux et économique, non ? Non seulement vous aurez ainsi la possibilité de conserver un taux très bas sur une partie de votre crédit, mais, en plus, vous pourrez continuer à bénéficier de l’assurance souscrite et transférer la garantie si c’est une caution. En outre, vous n’aurez pas à verser d’indemnités de remboursement anticipé sur le capital restant dû.

« Jusqu’à maintenant et compte tenu des baisses de taux année après année, la transférabilité des prêts n’a été que peu utilisée, car elle n’avait pas d’intérêt, précise Sandrine Allonier, directrice des relations banques chez Vousfinancer.com. Toutefois dans le contexte actuel de taux très bas, elle pourrait être un véritable atout à l’avenir et une source d’économies pour l’emprunteur en cas de remontée des taux. Certaines banques l’ont bien compris et ont donc suspendu cette option début 2016, quand d’autres, à l’inverse, mettent actuellement en avant la transférabilité du prêt comme argument de vente ! »

C.V. / Bazikpress © Unclesam

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée