L'actualité immobilière des agences AIP Immobilier
28 Jan

Acheter un appartement en vente à Brest grâce au PEL est avantageux

Le ministre des Finances, Michel Sapin l’a annoncé : le taux du livret A sera maintenu à 0,75% le 1er février 2016 (Bercy a décidé de déroger à l’application mécanique de la formule de calcul du taux du Livret A qui aurait dû tomber à 0,50 %) mais celui du PEL passera de 2 % à 1,5 % brut des prélèvements sociaux. Et les épargnants pourront souscrire un crédit immobilier au taux de 2,70 % après 4 ans minimum. Un taux qui se veut proche des taux proposés actuellement aux particuliers.
Alors, quel avantage cela apporte-t-il si vous désirez acheter un appartement à Brest ? Rappelons que le plan d’épargne logement permet de faire fructifier son épargne tout en bénéficiant d’un accès privilégié à un emprunt immobilier. L’intérêt ? C’est très simple à comprendre : concrètement, actuellement, le taux de rémunération du PEL est fixé à 2 %. Le taux d’emprunt qu’il est possible d’obtenir avec celui-ci est fixé à 3,20 %. Autant dire que le PEL est très avantageux avec un taux bien supérieur à celui du livret A. En revanche, le prêt associé à ce PEL n’a aucun intérêt puisque les taux moyens en ce début d’année sont à 2,20 %. Aucun emprunteur ne souscrit donc un prêt à un taux de 3,20 %.

Bercy a fait ce choix pour que vous soyez gagnant
Le taux de rémunération des épargnants par les banques lors de la phase d’épargne du PEL sera de 1,5 %, soit un niveau cohérent avec celui des autres produits d’épargne existant sur le marché ainsi qu’avec la durée d’immobilisation de l’épargne. Et de votre côté, si les taux remontent et que vous avez ouvert un PEL qui permet, à terme, de souscrire un prêt immobilier à un taux de 2,70%, vous serez alors gagnant !

Rappelons que l’utilité du PEL est de permettre d’épargner pour acheter. Car soumis à une fiscalité avantageuse et à une prime d’État, le PEL peut s’avérer intéressant lorsqu’on souhaite investir à moyen terme. Le bénéficiaire du PEL doit verser un minimum de 225 € à l’ouverture puis au moins 540 € par an.

C.V. / Bazikpress © Kurhan

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée