L'actualité immobilière des agences AIP Immobilier
6 juil

Avez-vous pensé à vendre votre appartement en location à Brest ?

furniture-3042835_1280

Si vous avez acheté il y a neuf ans un appartement aujourd’hui en location à Brest dans le cadre du dispositif Censi-Bouvard, attention, ce sera bientôt le clap de fin ! Et oui neuf ans sont déjà passés … Qu’est-ce que cela change pour vous ? Non seulement la réduction d’impôt prend fin, mais les revenus générés par les loyers sont de plus en plus fiscalisés. En outre, la période coïncide aussi avec l’échéance des premiers baux. Suivez donc notre conseil et demandez-vous s’il ne serait pas plus judicieux de vendre.

Pourquoi ne pas replacer aussitôt les liquidités perçues dans un autre programme immobilier défiscalisé, de type Pinel ? Il est également possible de se lancer dans une opération en VEFA de LMNP classique, avec à la clé un rendement attractif, net de charges, et une fiscalité plus légère que la location vide classique. Le mécanisme de l’amortissement permet alors de générer des revenus non ou peu fiscalisés.

Sinon, il y a évidemment l’ancien. Réinvestir le fruit de la vente de votre appartement en location à Brest dans un logement ancien est une piste intéressante. Les avantages ? Comme le bien existe déjà, il procure sans attendre des loyers, à la différence d’un bien acheté dans le cadre d’un programme en VEFA. Autre avantage, il est assorti d’un bail, qui vient d’être renouvelé ou le sera à la signature chez le notaire. En deuxième lieu, dans la mesure où le bien est acheté en meublé, il autorise l’investisseur à se prévaloir du régime des amortissements pour générer du revenu non fiscalisé, la location meublée permettant un droit de suite fiscal au nouvel investisseur. Troisièmement, le marché secondaire est riche d’opportunités. Enfin, mais ce n’est pas le moindre des arguments, pour ceux qui veulent investir à crédit, les taux actuels se traduisent par des mensualités pouvant être couvertes par les loyers perçus. L’opération est donc indolore.

O.D. / Bazikpress © Pixabay

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée