L'actualité immobilière des agences AIP Immobilier
26 fév

Pouvez-vous acheter un appartement à Brest si vous touchez le SMIC ?

AdobeStock_180283354

Le 1er janvier 2018, le SMIC a été revalorisé automatiquement de 1,24 %, passant ainsi de 9,76 euros à 9,88 euros de l’heure, pour atteindre 1 498,5 euros bruts par mois et ce, peu importe l’endroit où l’on habite. Par rapport à 2010, la hausse n’est que de 1 € brut de l’heure… Et pourtant, il permet tout de même de devenir propriétaire. Alors, pouvez-vous acheter à Brest un appartement si vous êtes au SMIC ? Vousfinancer.com a calculé le pouvoir d’achat immobilier avec le salaire minimum dans 12 villes de France et son évolution par rapport à 2010.

Une revalorisation du SMIC de 12 % en 8 ans, mais une hausse de 41 % de la capacité d’emprunt
Grâce à la baisse des taux de crédit, la capacité d’emprunt de ceux qui sont rémunérés au salaire minimum a augmenté de plus de 40 %, bien davantage que le SMIC, passant de 66 300 € à plus de 93 500 € (les taux ayant été plus que divisés par deux, de 3,95 % à 1,80 % en moyenne sur 25 ans). Évidemment, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne…

 » En termes de pouvoir d’achat immobilier, alors que le SMIC n’a augmenté que de 12 % depuis 2010, la surface qu’il est possible d’acheter avec le salaire minimum* et un crédit sur 25 ans a progressé de 42 % à Marseille (+ 11m²), de 18 % à Lille (+ 5 m²), mais n’a pas évolué à Paris et a même baissé de 4 m² à Bordeaux…, explique Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.com. Si le niveau des taux, qui ont été divisés par deux en 8 ans, a permis d’accroître la capacité d’emprunt de 40 %, dans les villes les plus chères, la surface qu’il est possible d’acheter avec le salaire minimum n’est souvent pas suffisante pour y vivre, notamment à Paris (10 m²) ou Bordeaux ou Lyon (26 m²). »

* pour une mensualité égale à 33 % du SMIC, soit 387,3 €, permettant le remboursement d’un crédit sur 25 ans à 1,80 % avec 10 % d’apport pour financer les divers frais.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée