L'actualité immobilière des agences AIP Immobilier
26 déc

Avec une check-list, aucun risque de rater l’achat d’un bien immobilier à Brest !

114©-aytuncoylum-copy

Lorsque l’on achète un bien immobilier à Brest, comme ailleurs, il est important de ne rien laisser au hasard afin de ne pas avoir, par la suite, de mauvaise surprise. Avec une check-list, vous êtes tranquille. Vous respectez pas à pas le déroulé de la liste et vous achetez serein !

Les espaces extérieurs, l’état général du logement, mais aussi sur des critères plus subjectifs comme le sentiment d’espace, l’agencement, la luminosité, le vis-à-vis…, tout doit être évalué. Et pour commencer, intéressez-vous au quartier dans lequel est situé ce bien immobilier à vendre à Brest. Que recherchent bien souvent les acheteurs ? Du calme. Mais faut-il pour autant faire dix minutes de voiture avant de trouver un commerce ? Boulangerie, épicerie, pharmacie…, vérifiez donc s’il y en a à proximité.

Faites ensuite le point sur les constructions à venir ou les projets d’urbanisme dans le quartier. Rendez-vous alors en mairie pour vous assurer que votre cadre de vie sera bien agréable ! Si une parcelle est à construire à côté d’une maison à Brest qui vous intéresse, sachez que vous aurez droit à des travaux ! Avant d’acheter, il faut être certain que l’environnement vous plaît et que vous vous y sentirez bien, alors revenez-y à différents moments de la journée, différents jours de la semaine. En voiture ou en transports en commun, tentez de vous rendre compte des conditions de circulation.

Faites ensuite le point sur l’état général du logement. Et à moins d’être dans le bâtiment, visitez avec un professionnel. Étudiez les éléments de structure de cette maison à Brest qui vous plait, car ils coûtent cher en cas de réparation : la toiture, la charpente sont donc les deux premiers éléments à vérifier. Puis observez les murs et la façade, y voyez-vous d’éventuelles fissures, traces d’humidité… Et enfin, inspectez l’état de la chaudière, de la plomberie et de l’installation électrique. Enfin, il faudra vous renseigner sur le montant des taxes à payer !

C.V. / Bazikpress © aytuncoylum

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée