L'actualité immobilière des agences AIP Immobilier
29 août

Pensez à faire borner votre terrain à Brest avant de le mettre en vente !

Maison  nergie positive.

Vous avez l’intention de céder une partie de votre terrain à bâtir à Brest ? S’il est très grand et constructible, pourquoi pas, c’est une très bonne idée et une source de profit certaine. Le marché de la construction est reparti en France et les Français, comme chacun le sait, aiment les maisons individuelles. Vous ne devriez donc pas avoir de difficulté à trouver un acheteur !

Cependant, pour être en mesure de vendre, il y a des démarches à faire. Dans un premier temps, assurez-vous de la faisabilité de votre projet. Prenez un rendez-vous en mairie pour consulter le plan local d’urbanisme (PLU) ou le plan d’occupation des sols (POS). Ce document fixe les règles d’urbanisme à suivre dans la commune et vous y trouverez toutes les réponses que vous cherchez. Ensuite, la parcelle que vous vendez doit être délimitée. Et ce travail, vous ne pouvez pas le faire par vous-même. Vous devez faire appel à un géomètre, professionnel reconnu et habilité. Une fois sur place, il effectuera un relevé de la surface à détacher, en tenant compte de vos souhaits et du PLU, puis il délimitera, par des bornes (de couleur orange), la surface du terrain qui est à vendre. Ainsi, l’acheteur saura précisément ce qu’il achète. Lorsqu’il se déplacera pour voir votre parcelle en vente à Brest, son contour et la surface à construire seront clairement visibles. Faire borner un terrain est un gage de sérieux et de réussite pour la vente. En effet, avec un géomètre, il n’y a pas d’à-peu-près…

Ensuite le géomètre déposera une « déclaration préalable de division » en mairie autorisant la création d’un ou deux lots à construire, accompagnée d’un plan coté en trois dimensions (plan topographique), puis il élaborera le document d’arpentage servant à identifier les nouvelles parcelles issues de la division et à mettre à jour le plan cadastral qui devra être joint à l’acte de vente notarié.

C.V. / Bazikpress © Prod. Numérik

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée